Forum RPG : Dans l'Université Sekaï au Japon, la vie n'est pas tellement ordinaire. Évoluez sur le campus et en ville ou à l'étranger dans cette ambiance spéciale.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Holà ! (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Holà ! (terminé)   Ven 13 Nov - 21:53

Nom : Sonozaki
Prénom : Kotarou
Age : Entre 17 ans
Classe souhaitée : Section B
Sexualité :  Bi'
Avatar :  Kou Mabuchi de Ao Haru Ride



Description physique

Kotarou est un jeune homme de grande taille à la carrure tout ce qu’il a de plus ordinaire. Il a des cheveux noirs et des yeux d’une couleur similaire à la tignasse mais en plus clair. Ses cheveux ne sont pas trop longs et entourent bien sa tête allant un peu derrière sur la nuque et lui procurant une frange permanente qu’il doit raccourcir assez souvent pour avoir la vue dégagée. Le jeune homme a un teint plutôt pâle et le fait que ses cheveux ainsi que ses yeux soient foncé souligne sa pâleur qu’on remarque facilement. Il pourrait bronzer pour prendre un peu de couleur mais ce n’est pas une activité qu’il aime faire et de plus sa pâleur ne l’a jamais vraiment dérangé. 
Kotarou a un visage assez inexpressif, dans le sens où s’il a peur, s'il est joyeux ou pas bien, cela ne se remarquera que très peu dans ses traits de visage, donc cacher ses émotions est un jeu d'enfant pour lui.
Pour ce qui est des vêtements du garçon, il s’habille de manière très simple, prenant la première chose qui lui tombe sous la main en fouillant dans son armoire. Il met généralement des jeans et des t-shirts avec une jaquette ou une veste tout ça accompagné d’une paire de baskets. Il lui arrive aussi de mettre des chemises pour changer avec un veston. En somme rien de bien particulier avec son style vestimentaire, ce n’est pas la personne qu’on irait montrer du doigt dans la rue de manière intriguée, ce n’est non plus pas la personne qui attire des regards, ce qui n’est pas un désavantages pour le jeune homme qui préfère rester discret.

Description morale

Quand on ne me connaît pas je suis qualifié comme taciturne, c’est vrai que j’ai un peu de mal pour communiquer avec les inconnus et pour beaucoup je parais froid. Mais je crois juste qu’il y a une part de timidité là-dedans et je me sens à l’aise avec quelqu’un d’hyper actif et très communicatif. Je suis de nature calme et j’aime bien écouter parler ce genre de personne, elles sont apaisantes et agréables.
Je suis de nature assez têtu, quand j’ai une idée en tête on ne peut que très difficilement me faire changer d’avis. Je m’obstine à suivre mon point de vue quel qu’en soit le prix à payer. C’est quelque chose qui agace mon entourage mais avec le temps ils ont pris l’habitude.
Je suis très calme et posé, m’énerver est une sacrée épreuve, il faut s’y mettre de toute ses forces et encore qui sait si cela fonctionnera. Je ne réagis à aucune provocation et je ne réponds pas aux insultes, je n’en vois pas la nécessité. Mais des fois ce surplus de calme me fait penser que je ne réagis pas assez et que peut-être je devrais me défendre plus quand quelqu’un m’insulte. À vrai dire il y a quand même des moments où je me défends : Si jamais on vient me faire la peau. S’il faut se battre pour se défendre je le fais, je ne peux pas juste rester debout à regarder comment on me frappe, ça serait absurde.
En dehors de tous ces points, j’ai ceux que seuls les plus proches pourraient constater chez moi. Il a mon côté chaleureux qui n'es’ pas évident à voir mais qui se manifeste quand j’aimerai rassurer quelqu’un, ou bien celui des conneries car je ne suis pas aussi sérieux que je ne laisse croire aux gens et encore pleins d’autres que vous aurez peut-être l’occasion de découvrir…

Biographie



Nuit du 15 décembre, nuit bien longue et sûrement l'une des plus froides qu'on puisse avoir. Je grelotais sous un arbre, les jambes repliées contre mon torse. Dans le feu de l'action je n'avais pas pu prendre une veste ou quelque chose pour avoir au minimum moins froid, je ne portais que mon pantalon, mes bottes et un pull d'épaisseur moyenne. Je soufflais sur mes mains totalement gelées pour essayer de me réchauffer un peu, je ne les sentais plus depuis au moins 2 heures alors que cela faisait 4h que j'étais dehors.

Oui dehors, mon père était rentré tard, comme à son habitude, et il était ivre, comme à son habitude, il s'énerva et par malheur je ne fus pas au bon endroit au bon moment. Il m'attrapa et me mît un coup qui me laissa une belle empreinte noire sur l'œil. Il me jeta d'abord contre la cuisinière hurlant le nom de ma défunte mère suivis d'insultes à son égard m'incluant comme un de ces défauts et une torture pour lui. Une fois son sac déballé, il me jeta férocement dehors dans la neige m'obligeant à y rester sinon il me tuerait. Je m'exécutais alors, je m'assieds au seul endroit non-recouvert par la neige tentant de me réchauffer comme je pouvais.

Je suis Kotarou, j’ai perdu ma mère à l’âge de 12, il y a 5 ans, depuis je vis avec mon père, un homme violent et alcoolique qui ne se gêne jamais de me frapper sous prétexte que je lui rappelle ma mère. Il est vrai que je ressemble énormément à ma mère, on a le même visage et les même yeux, je crois bien même que j’ai tout pris d’elle, mon père n’a presque aucune similitude avec moi hormis ma carrure et certains goûts.

C’était la dernière nuit que je passerai ici, de base je ne faisais rien et me laissais faire par pitié pour lui, ayant perdu ma mère mon père perdit aussi la tête allant jusqu’à lui en vouloir d’être morte. J’aurais voulu lui conseiller d’aller voir un psy, mais lui dire qu’il avait quelque chose qui clochait était du suicide. Je me relevais avec peine, mon corps me semblait gelé, j’avançais et m’enfuis de mon quartier, je couru ne sachant où aller ni quoi faire mais je ne voulais pas rester avec cette homme horrible qui finirait certainement un jour par me tuer. Les coups qu’il m’avait  affligés me faisais souffrir à chacun de mes mouvements, mais je ne freinais pas, je continuais de courir le plus loin possible.

Le temps passa, j’avais trouvé du travail, plusieurs travaux à vrai dire, au moins quatre ou cinq. Je bossais jour et nuit dormant dehors les premiers jours, jusqu’au jour où l’un de mes patrons me découvrit me proposant de m’héberger. Honnêtement   je n’avais aucune envie de lui mettre un gosse de 17 piges sur le dos, mon patron était un vieil homme qui ne vivait que de sa retraite et de son petit bar dont je suis le serveur. Malgré cela je fini par céder, car je devais me l’avouer : Si je continue à vivre dehors, je finirai par mourir de froid.
Le temps passa encore et aucun avis de recherche sur un garçon qui s’est enfuit n’a été annoncé, ni dans les journaux, ni à la télé. Je suppose que mon père ne prendra pas la peine d’essayer de me retrouver car les motifs de ma fuite ne feront que lui causer des ennuis.

Un jour mon patron, m.Inajiwa de son nom, me proposa d’intégrer une académie, il estime que je pourrais continuer l’école au moins un peu pour me développer et me trouver un travail plus recherché qu’un serveur d’une vieille taverne. Il insista beaucoup et alla même jusqu’à me proposer de me payer les frais que je refusai bien sûr. Je pense payer les frais avec déjà ce qu’il me donne pour mon travail dans son bar, je ne veux pas lui enlever toute sa retraite pour qu’en plus il me paye mes études. Je m’inscris donc dans cette école, mais au fil des jours je commençais à constater une ambiance étrange entre certains élèves, c’est comme s’il y avait une tension entre eux, comme deux clans partagés.

Et c’était bien le cas, deux clans ceux du Sud et ceux du Nord, chacun de leur côtés, la section A, dans laquelle on aurait pu me placer vu mes résultats et la B, remplie de rebelles à près voyance. Mais j’ai refusé préférant la section B, dans la A les gens me semblaient autoritaires, snobs  et frimeurs. Je ne sais pas si ce n’est que mon impression mais je n’arrivais pas à communiquer librement avec eux.
J’étais donc dans la section B avec des personnes plus sympathiques en espérant que ces histoires de clans ne vont pas trop loin.



Hors Role Play
Age : 16 ans
Niveau de RP : Bon
Autres forum de Rp fréquentés : Beaucoup trop XD
Comment ai-je connu Sekaï : top sites ^^
Un petit mot sur moi : chui un fou vouélé x)
Revenir en haut Aller en bas
Rias Gremory
Admin
avatar

Messages : 241
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 21
Localisation : Alone In The Dark

MessageSujet: Re: Holà ! (terminé)   Sam 14 Nov - 16:40

Une fois de plus, Bienvenue Kotarou~

Comme je l'ai dis dans la CB, il y a un petit soucis de taille de police, mais c'est pas dérangeant~

Quelques petites fautes d’inattention mais sinon ta présentation est bien~

Tu es validé ~ félicitation, j'espère que tu te plairas parmi nous~

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
Holà ! (terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université Sekaï :: Administration :: Validées-
Sauter vers: